Forum dédié au maquettisme
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Strato51
2eme Classe
2eme Classe


Messages : 49
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 67
Localisation : Hérault

MessageSujet: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Mer 6 Juin 2018 - 12:50

La boite en carton de 32 x 23 x 06, est à couvercle supérieur basculant, ce qui favorise les manipulations. Elle contient environ une soixantaine de pièces en résine, une planchette de photodécoupe des 8 grilles de refroidissements à placer sur les capots latéraux et une planche d’auto collants (pas de décalcomanies!) pour les décorations. Le dessin d’artiste de la boîte a été réalisé au crayon de couleur.


La notice est constituée de quelques feuilles A4 agrafées avec des dessins au crayon pas
toujours très explicites. Il est parfois difficile de retrouver les pièces et leurs positionnements respectifs. Certaines n’apparaissent même pas et n’ayant pas trouvé leur destination finale, elles resteront dans la boîte !
Les moulages artisanaux sont « tendance rustique » et présentent d’importants carottages pas toujours aisés à séparer des pièces, des bavures, des déformations et des approximations de détails.
A priori, les productions de Musthave! ne sont pas d’égales qualités.
La présentation, à l’expo de Bron, du Mistel Bf 109/Ju 88 au 1/48 semblait d’une autre facture ; dommage qu’elle ne soit pas au 1/32 !



En ce qui concerne le Ni-D 622, j’ignore si les masters sont bons (je ne les ai pas vu), mais le moulage général est disons…perfectible ; tout se passe comme si la résine n’était pas du meilleur choix et plus étonnant, j’ai l’impression que la pompe à vide utilisée ne devait pas avoir les capacités adéquates pour obtenir de belles pièces dépourvues de bulles, de retassures et de bavures !

Donc, comme nous allons le voir, un gros travail de préparation des pièces s’est avéré nécessaire. Il a été réalisé parallèlement à celui qui transformera ce NI-D 622 en Ni-D 52.

Un p’tit rappel historique ?
La production des sesquiplans de Nieuport Delage commence avec le Ni-D 42. Base en bois et toile. Le 62 suit puis le 72. La version Ni-D 622 est la plus répandue et elle équipe l’armée de l’air. Entre temps l’Espagne passe commande de la version métallique que boude la France. C’est le Ni-D 52 export. Il est construit sous licence à l’usine SAF 15 de Gualalajara. Les sources diffèrent quant au nombre total sorti des chaînes de montage en 1929: 125 exemplaires pour certaines et 60 pour d’autres !
Lors du conflit fratricide espagnol, confronté aux avions des nationalistes, des franges fascistes italiennes et de la Légion Condor, il était complètement dépassé. Mais malgré son obsolescence, bien que relégué aux missions de surveillance et de liaison, il a quand même servi jusqu’à la fin des hostilités et dans les deux camps !

Une documentation rare :
La documentation technique sur cet aéronef et ses dérivés n’est pas abondante.
Je n’ai pas trouvé de dessins ou de photos traitant de l’habitacle et du tableau de bord.
L’ami Jo Fernandez a traité les variantes du Nieuport Delage dans plusieurs ouvrages qui m’ont bien aidé.
Pour plus d’infos, je vous propose de consulter les ouvrages suivants :



Il y a aussi une biographie bien documentée sur 5 ou 6 n° du  Fanatique de l’aviation à partir du 131
… et vous pouvez faire un tour sur le net.

Transformation du 622 en 52:
Visuellement, au premier coup d’œil, la version Hispanique diffère singulièrement par la forme et la surface de l’aile supérieure (qui demeure entoilée sur structure métallique), des petites ailes basses et du radiateur, ainsi que par la multitude de rivets sur le fuselage, les plans fixes et des lignes de structures. Le pare-brise aussi est très différent.J’ai ramené les différents plans disponibles au 1/32 ce qui m’a permis de calibrer certaines formes.
Plans du Ni-D 622 extrait de Air Magazine n°10












Au boulot :
Les moulages en résine ne présentent pas de danger connu lorsqu’ils sont inertes. Il n’en est pas de même lorsqu’on les travaille ; donc : masque facial, ventilation et aspirateur de table…. La santé avant tout !
A la scie, je commence par désolidariser les grandes pièces de leurs carottages respectifs : demi-fuselages et demi ailes supérieures et inférieures. Elles sont voilées et très épaisses. Je parviens à leur donner la rigidité horizontale qui fait défaut et à assurer le léger dièdre positif de part et d’autre de l’axe central, mais pas à réduire suffisamment l’épaisseur.

les demi fuselages découpés, avec début d'aménagement de l'habitacle.


partie centrale de l'extrados de l'aile supérieure refaite en carte plastique. Sur le NI-D 622, les ailerons courent sur tout le bord de fuite.


la courbure de l'apex de l'aile supérieure est différente. J'ai découpé les extrémités et refait les saumons en superposant des rectangles de plasticard


puis j'ai retracé la courbure et repris les formes dans la continuité de l'aile. Les petits orifices visibles sont les trous pratiqués pour insérer provisoirement des segments de cuivre qui m'ont permis de maintenir les demi ailes lors du collage à la cyano alors que je chauffais l'ensemble de l'aile au sèche cheveu, afin d'ôter la vilaine courbure et lui donner la rectitude désirée.


Une fois solidement assemblée, je m’attaque aux lisses apparentes qui sont découpées dans de la carte plastique, collées parallèlement dans la continuité de celles du moulage puis, arrondies à la lame et poncées.


Les ailerons sont travaillés de la même façon.


L’habitacle est assemblé avec le remplacement du manche à balai, trop rustique et épais, que je refais en plastique étiré et fil de cuivre extra fin. Dans la boîte, il y a deux sièges au choix : l’un avec brêlage simulé, l’autre vierge. Tous deux très épais et au moulage approximatif. Je choisi le « vide » que je désépaissi drastiquement.
Je modifie son système de fixation aléatoire par une pige en plastique récupérée dans de la grappe plastique, occultée sous le siège.

Bonne lecture et la suite bientôt!
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Poseidon690
Général
Général
avatar

Messages : 20637
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 54
Localisation : Deep South !!!

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Mer 6 Juin 2018 - 13:06

Hello,

Alors là, ca va sûrement être passionnant !

Bon montage
Revenir en haut Aller en bas
Strato51
2eme Classe
2eme Classe


Messages : 49
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 67
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Mer 6 Juin 2018 - 13:11

Merci mon général! @+
Revenir en haut Aller en bas
jdmax
Admin
Admin
avatar

Messages : 7249
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 52
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Mer 6 Juin 2018 - 15:45

Voilà un chouette sujet! c'est un kit pour moustachu, ce qui tombe bien car c'est ton cas au sens propre comme au figuré
Bonne suite Serge

_________________
Revenir en haut Aller en bas
loule13
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 3902
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 47
Localisation : marseille (13002)

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Mer 6 Juin 2018 - 18:39

bonjour Serge,

bon scratch et montage.

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Strato51
2eme Classe
2eme Classe


Messages : 49
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 67
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Mer 6 Juin 2018 - 20:37

Merci à vous tous pour votre intérêt et votre soutien!
@ + pour la suite
Serge
Revenir en haut Aller en bas
FW190Dora
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 7036
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 47
Localisation : Ain

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Jeu 7 Juin 2018 - 0:17

Vivement la suite, de la résine française, un régal!
Revenir en haut Aller en bas
JP
Général
Général
avatar

Messages : 18118
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 56
Localisation : Ambutrix- Ain-

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Jeu 7 Juin 2018 - 6:29

C'est du haut vol..

Bonne suite de montage..
Revenir en haut Aller en bas
dakota59
Adjudant
Adjudant
avatar

Messages : 947
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 54
Localisation : halluin 59250

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Jeu 7 Juin 2018 - 7:11

un sujet à suivre bon montage et surtout beau boulot
Revenir en haut Aller en bas
ph56
Adjudant chef
Adjudant chef
avatar

Messages : 2567
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 60
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Jeu 7 Juin 2018 - 7:28

Du bon boulot de montage/transformation, très original
Bonne suite
Revenir en haut Aller en bas
red baron
sergent
sergent


Messages : 176
Date d'inscription : 22/10/2015

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Jeu 7 Juin 2018 - 10:30

houlla !

je suis avec attention , très bon choix, et déjà grosse chirurgie .
Revenir en haut Aller en bas
Strato51
2eme Classe
2eme Classe


Messages : 49
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 67
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Jeu 7 Juin 2018 - 10:47

Re bonjour,
Je reprends avec l'habitacle;
Donc, le manche est remplacé par un autre en scratch, et les lèvres du siège sans brêlage sont considérablement affinées.

Le cadre avant évidé présentait un défaut de forme incompatible avec la courbure du fuselage et une opération à la meule et au papier de verre a été nécessaire pour qu'il prenne bien sa place.


Je n’ai pas bien compris le concept de fabrication du capot supérieur avant, avec sur un côté, une partie de moteur visible et un demi capot. Cette conception à l’apparence médiocre ne favorise pas les alignements. Après désolidarisation du capot latéral, je reforme le capotage supérieur en y ajoutant la culasse du moteur préalablement prélevée sur le second capot. Afin d’augmenter la surface de contact et assurer une bonne prise, j'ai ajouté des plots en styrène et j'ai eu recours au micro ballon, une poudre complémentaire aux collages à la cyano.

Cette résine est fragile et elle a cassé. J'ai réparé les dégâts à l'aide de carte plastique (mais que ferait-on s'il elle n'existait pas?)



L’étape suivante est la fabrication de deux nouveaux capots latéraux aux formes difficiles, avec leurs 6 tubulures d’échappement, les 4 grilles en photodécoupe et 3 picots complémentaires.
Pour y parvenir, j’ai fait un montage à blanc du fuselage complet en positionnant provisoirement le capot avant à l’aide des incontournables tenons en fil de cuivre, dont je ne me passe plus dans mes différents montages.






La mise en forme des capots latéraux a été obtenue de différentes façons: à l'aide de l’outil à reproduire les formes, du dessin au crayon gras sur calque et du report sur carton fin sur lequel j'ai créé gabarits et enfin, après moult essais et rectifications successives, par le report sur carte plastique fine.

Les orifices des pots d’échappement sont réalisés en coton tige étiré.

Des segments de gaine de fil téléphonique imiteront bien les picots en relief.


Au final, je suis satisfait de mes deux nouveaux capots en carte plastique, qui s’appuieront sur les cales ajoutées de part et d’autre dans le fuselage.




Les ailettes basses du Ni-D 52 présentent des surfaces et formes différentes de celles du Ni- D 622. En me basant sur les plans ramenés au 1/32, je les ai refaites en superposant des épaisseurs de plasticard.

Malheureusement, les schémas sont erronés et je m'en suis aperçu en comparant avec les photos d'époque de l'avion.
On remarque bien que la partie extérieure au mat qui les traversent sont bien plus réduites que celles du plan.





Donc, j'en ai refait deux autres en tentant de respecter les surfaces et les formes.



Les raccords karman ne sont plus conformes et ils sont réduits en profondeur et en épaisseur.
Notez la présence de mes fameux picots en cuivre qui permettront la fixation future du train d'atterrissage ainsi que les lignes de rivets, car ces ailettes n'étaient pas entoilées mais en aluminium.


Sur cet avion la particularité est que les mats les traversent de part en part. J’ai un peu galéré pour trouver le passage idéal qui assure les alignements. Les étapes de fabrication sont ponctuées par des montages à blanc. Pour maintenir provisoirement les pièces entre elles, j’ai à nouveau recours à des segments de cuivre fins. Les mises en place répétées sont délicates, mais indispensables pour assurer un montage correct.






Un volumineux radiateur ventral remplace ceux d’origine fixés sur les montants des roues. Il est fabriqué dans de la carte plastique et agrémenté de grilles croisées récupérées dans les boites à rabiot. En position basse, le bouchon de vidange est obtenu avec l’emporte-pièce.





La suite a à venir avec les plans fixes et les roues....à rayons s'il vous plait!

Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
dakota59
Adjudant
Adjudant
avatar

Messages : 947
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 54
Localisation : halluin 59250

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Jeu 7 Juin 2018 - 11:09

quel montage, magnifique travaille
Revenir en haut Aller en bas
Poseidon690
Général
Général
avatar

Messages : 20637
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 54
Localisation : Deep South !!!

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Jeu 7 Juin 2018 - 11:45

Hello,

Pfff, c'est du montage de haute volée
Revenir en haut Aller en bas
ph56
Adjudant chef
Adjudant chef
avatar

Messages : 2567
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 60
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Jeu 7 Juin 2018 - 13:05

Poseidon690 a écrit:
Hello,

Pfff, c'est du montage de haute volée

Voir de la création artisanale artistique pure !!!
Revenir en haut Aller en bas
jdmax
Admin
Admin
avatar

Messages : 7249
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 52
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Jeu 7 Juin 2018 - 15:40

Oh le chantier!! c'est beau!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
JP
Général
Général
avatar

Messages : 18118
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 56
Localisation : Ambutrix- Ain-

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Ven 8 Juin 2018 - 7:03

Quel travail!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Strato51
2eme Classe
2eme Classe


Messages : 49
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 67
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Ven 8 Juin 2018 - 10:29

On continue un peu avec les plans fixes et les gouvernes qui sont conformes aux plans et dont les moulages sont bons.
Les gouvernes sont dissociées, ce qui me convient fort bien et m'évitera le travail habituel de désolidarisation (quoiqu'en étant honnête, les dernières productions au 1/32 sont un peu plus attentives sur le sujet depuis qu'on leur fait "remonter les infos de perfectabilité", avec toutefois encore un certain retard chez Hasegawa!)
Les surfaces sont lisses et comme le Ni-D 52 était alu, à l'aide des plans et en visionnant les rares photos d'époque disponibles et suffisamment nettes, je grave les lignes des structures des panneaux aluminium puis les lignes de rivetage.
"Rosie - you can do it"!  m'aide bien dans cette tâche et j'ai aussi recours à la pointe sèche affûtée dans une fléchette.
Les plans fixes horizontaux avec le gouvernail de profondeur en place ([url=https://servimg.com/view/18656348/211[/url]
Devinez avec quoi je les ai assemblés?

Le plan fixe vertical est traité de la même façon, avec le gouvernail de direction affublé des lisses horizontales perforées ajoutées en carte plastique.

Il sera fixé sur le sommet du fuselage avec un angle de 3° sur la gauche. Ce montage, souvent utilisé sur les avions d'époque, devait théoriquement contrer les conséquence du couple de l'hélice sur l'axe de lacet et assurer une trajectoire rectiligne lors des phases de décollage et d'atterrissage. En fait, heureusement que les pilotes savaient aussi se servir des palonniers!

L'hélice....ah l'hélice!
Il y en a deux différentes dans la boîte. Vu la qualité des moulages, j'ai hésité: dois-je les jeter immédiatement ou tenter quelque chose avec? Les casseroles sont déformées, les pales sont très proches des rames des embarcations "des jouteurs sétois". Elles présentent des défauts de moulage sur les deux faces, un vrillage important et l'emplacement des carottages n'est pas le meilleur choix!



En outre aucune des deux ne ressemble à celle qui équipe les Ni-D 52 qu'on voit sur les photos d'époque.
Après réflexion, je tente de travailler sur l'une des pièces de la boîte. Le projet étant de présenter l'avion devant un véhicule "lanceur d'hélice", j'élimine le cône, pratique un orifice et ajoute l'axe de l'hélice qui fait défaut puis le dispositif de prise du lanceur.



Mais, j'ai beau me persuader que c'est bon.... plus j'observe les photos d'époque, et plus je vois bien " que ça le fait pas".




Je vais donc me lancer dans la fabrication maison de l'hélice qui me conviendra.

Passons aux roues. Alors là, j'ai été envahi par  un grand moment de solitude. Vu les pièces proposées,



.... j'ai été pris d'une pulsion soudaine d'en faire un hydravion!
A l'issue d'une intense réflexion qui a duré 2 mn, j'ai décidé de les remplacer (que pouvais-je faire d'autre?).
Après une recherche dans mes boîtes à rabiot, j'ai déniché une paire de roues de l'antique Bf 109 F Revell 1/32 vintage, millésime 1967 (je sais je suis conservateur). Pied à coulisse en main, elles accusent un diamètre inférieur de 0,5 mm à celles de l'avion (à l'échelle of course) alors que celles de MustHave! ont 0,5 mm de plus; ça nous fait une moyenne.

Je les ai délicatement évidées en ne conservant que les pneus. Puis après une petite modification pour agrandir et consolider les cercles des rayons en photodécoupe, je les ai fixées à l’intérieur, des demi pneus.



Il ne restait qu’à fabriquer l’intérieur des jantes que j’ai découpées dans une bande de carte plastique mise en forme sur un petit manche en bois et collés à la cyano sur 3 minuscules piges internes.



La suite ?  ce sera avec la nouvelle hélice et un p'tit bonus concernant le véhicule lanceur de la dite d'hélice trafiqué dans une base de Chevrolet.

Bon we à tous
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Poseidon690
Général
Général
avatar

Messages : 20637
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 54
Localisation : Deep South !!!

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Ven 8 Juin 2018 - 10:33

Hello,

Superbe ces roues !

Pour les helices, ... Heeeuuuuu Comment te dire ... ? Poubelle !!! Non, non, je ne vois pas d'autre alternative !
Revenir en haut Aller en bas
dakota59
Adjudant
Adjudant
avatar

Messages : 947
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 54
Localisation : halluin 59250

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Ven 8 Juin 2018 - 10:47

qu'elle travaille fabuleux
Revenir en haut Aller en bas
FW190Dora
Capitaine
Capitaine
avatar

Messages : 7036
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 47
Localisation : Ain

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Ven 8 Juin 2018 - 18:24

dakota59 a écrit:
qu'elle travaille fabuleux

+ 1 000 !
Revenir en haut Aller en bas
JP
Général
Général
avatar

Messages : 18118
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 56
Localisation : Ambutrix- Ain-

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Lun 11 Juin 2018 - 6:52

C'est toujours aussi beau!!!
Revenir en haut Aller en bas
Strato51
2eme Classe
2eme Classe


Messages : 49
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 67
Localisation : Hérault

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Dim 17 Juin 2018 - 19:03

Bonjour, me revoilà!
Je vous propose mon travail sur l'hélice et une apparté sur mon développement du véhicule lanceur d'hélice qui va agrémenter le futur diorama. Les photos ne sont pas terribles, désolé!
Donc pour tenter de trouver quelque chose qui ressemble au cône d'hélice des photos d'époque et vu que ma précédente tentative est partie à la poubelle, j'ai farfouillé dans mes boites à rabiot et j'ai trouvé une casserole d'hélice qui pouvait faire (je crois que c'est une de celles du P-39 Airacobra de Special Hobby). Au départ j'ai ressorti un vieux moulage réalisé jadis de deux pales en résine sur une pièce centrale.

J'ai réduit successivement la longueur de la casserole jusqu'à obtenir les 13 mm qu'il me fallait.
Ensuite, j'ai éliminé la pièce en styrène collée au centre du capot et à l'aide du compas de découpe j'ai obtenu deux nouvelles pièces circulaires dans de la carte plastique fine.

L'une sera fixée à l'arrière de la casserole d'hélice, l'autre à l'avant du capot facial.
Une petite rondelle en styrène, dont j'ai agrandi l'orifice central, me servira de buttoir dans le cône d'hélice.
Un montage de tubes de dimensions différentes (dont l'incontournable coton tige) me procure l'axe central et la crémaillère  avec la prise de force de lancement que je scultperai délicatement.


En m'inspirant des photos d'époque, j'ajoute à l'intérieur de la lèvre du cône d'hélice, 5 minuscules pièces circulaires.
J'utilise à cet effet l'incontournable et indispensable emporte pièce

J'ai expliqué à plusieurs reprises notamment dans dans Replic et Cocardes lors de mes études successives un moyen facile d'obtenir des collages minutieux et précis. Ainsi, la mise en place de ces cercles lilliputiens est obtenue à l'aide d'un outil réalisé artisanalement et qui permet d'obtenir une précision diabolique:

Il s'agit simplement d'une aiguille à coudre dont on coupe le chat.  Insérée sur un petit manche (ici le corps d'une fléchette en bois qui cumule de nombreuses heures de bons et loyaux services!), elle permet de recueillir la mini goutte de colle nécessaire et de la positionner par simple contact à l'endroit précis que l'on désire. Colles pour styrène ou cyano sont invariablement utilisables sur cet outil artisanal. Un rapide passage à la flamme nettoie le chat d'aiguille, un trempage dans l'eau la refroidit et il n'y a plus qu'à l'essuyer pour recommencer.
Plus le chat est petit, moins de colle sera nécessaire. On adapte l'aiguille en fonction de ses besoins!
J'attrape aisément les petites pièces à l'aide d'une pointe en acier que j'électrise par frottement.
La forme des pales l'hélice est dessinée à même les pièces de rebut choisies dans la boîte à rabiot. La première étant réalisée et contrôlée, je m'en sers de base pour la deuxième.

Au final, mon hélice devrait beaucoup s'approcher de celle-ci:


Le lanceur d'hélice:
A l'origine, ces dispositifs ont été fabriqués en temps de paix, sur zone par les équipes d'entretien qui cherchaient à éviter a fatigue et les dangers des lancement répétés "à mano". On peut les entrevoir dans pas mal de documents photographiques.




En effet, les tagazous de l'époque ne possédaient pas de batterie, ni de démarreur.
Le concept de base était de relier l'arbre de pont des véhicules avec un dispositif constitué de renvois sur chaînes ou courroies, entraînant un axe orientable en hauteur, s'achevant comme une manivelle de démarrage.
Plusieurs types de montage ont vu le jour dans quasiment toutes les armées de l'air.






J'en ai réalisé un monté sur la base du camion Gaz AA, pour un diorama traitant d'un Yak-1B.






Ce chasseur était tout de même doté d'une batterie de 12 volts, mais le lancement par ce moyen mécanique était toujours classique pour suppléer à la fatigue des accus, surtout en période hivernale.




Pour ce Ni-D 52, ce n'est pas un camion, mais une automobile qui fait office.
J'ai jeté mon dévolu sur la Chevrolet Chevy 37 de l'antique marque "étasusienne" Pyro, que j'ai torturée chirurgicalement jusqu'à lui donner un aspect opérationnel dans sa nouvelle fonction.




Le dispositif constitué de nombreux éléments en scratch est librement inspiré de cette photo d'époque et ne saurait représenter  une réplique fidèle de cet engin!





Ben voilà, je m'arrête ici.
A bientôt pour la suite de ce montage qui sort un peu des sentiers battus.
Serge
Revenir en haut Aller en bas
dakota59
Adjudant
Adjudant
avatar

Messages : 947
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 54
Localisation : halluin 59250

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Dim 17 Juin 2018 - 19:09

Revenir en haut Aller en bas
ph56
Adjudant chef
Adjudant chef
avatar

Messages : 2567
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 60
Localisation : Lorient

MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   Dim 17 Juin 2018 - 19:11

Très pédagogique, jamais vu ce genre d'engin technique, c'est intéressant. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un tagazou au 1/32 qui sort des sentiers battus : le Ni-D 52 seul de son genre à l’échelle (à ma connaissance !).
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SCALEMODEL :: RÉALISATIONS 2eme GUERRE MONDIALE (1939-1945) :: AIR :: MONTAGES-
Sauter vers: